Un seul corps pour la vie entière

Quand on me demande comment faire pour se sentir mieux, pour avoir une santé plus vaillante, un esprit plus clair, j’ai toujours à peu près la même réponse … « Il faut commencer par nettoyer son corps ». Il est le support matériel de notre chemin de vie et il ne nous en est offert qu’un seul…. Je frissonne (pas dans le bon sens) quand je vois tellement de maltraitances  faites à ce corps né -normalement – en pleine santé et quand je vois l’acharnement de certains à le négliger autant… La maladie ne vient pas par hasard, je suis désolée d’être abrupte à ce point mais il faut parfois accepter de regarder des vérités qui dérangent… La maladie est une combinaison de différents facteurs accumulés au cours de notre chemin et elle est l’expression de la digestion physique, émotionnelle et environnementale de ces facteurs.

La maladie est la manifestation claire d’un état dysharmonieux ; du vide ici, de l’accumulation là, du feu ici aussi… Les liquides manquent, s’épaississent, circulent mal, le foyer inflammatoire se loge là où le corps veut passer son message. Par-dessus cela nous continuons de manger « à notre façon », de nous énerver pour un rien, de ressasser ce qui aurait besoin d’être dit, de dormir avec la wifi allumée et de respirer tous ces toxiques dont on s’asperge chaque matin avec nos parfums (et crèmes) chimiques, les cigarettes des autres sur les terrasses estivales, des pots d’échappement, de la si jolie peinture toute fraiche de notre salon…

Encrassement, toxines, fermentations, chute de l’immunité à cause du feu dans les intestins, moral à plat, c’est la cata. Heureusement le tableau est exagéré mais si peu… Faut faire quoi alors docteur ?

Il faut é-li-mi-ner !! Oui, c’est sûr mais quand on en arrive à tant d’encrassement physique et mentale, un verre d’eau avec une balade en montagne, ça suffit pas ! Eliminer les toxines et cesser de trop s’intoxiquer. Prendre sa santé globale en main…. Responsables de nos choix sans devenir son propre tortionnaire. Porter notre attention sur la qualité de ce qui va pénétrer mon corps et  mon esprit.

La « thérapeute Anaïs » te dirait : mets ton digestif au repos, chouchoute-le, assois-toi là et chante, allonge-toi là et respire, regarde çà et médite. Offre toi du temps, offre à ton corps un break parce que jusqu’ici tu l’as fait passer après tout le monde et tu as toujours trouvé des excuses pour repousser la responsabilité d’en prendre soin.

Alors oui, la bonne santé va se puiser dans différents plans et le plan le plus facile à changer pour nous au quotidien est la nourriture puis notre façon de regarder la vie.

Détoxer le corps, détoxer la tête. Comprendre pour appliquer avec sens, expérimenter pour ressentir la justesse des messages du corps, toucher le ciel avec un mental détendu. Voilà ma réponse… en partie !

3 jours pour démarrer le processus, se remettre en selle, se donner la priorité, faire une pause et repartir avec des éléments fondateurs d’une nouvelle santé.

Regarde ici joyeux rebelle et viens nous rejoindre, c’est bientôt : 21, 22 et 23 septembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top

Pin It on Pinterest

Share This