Des débuts prometteurs

Le début de la relation amoureuse nous fait vivre une dynamique délicieuse où aucun des deux protagonistes n’a besoin d’aller faire de gros efforts pour donner le meilleur d’elle ou de lui…

Nous avons besoin de montrer à l’autre qu’elle/il a eu raison de nous choisir & constater les étincelles dans ses yeux, c’est être rassuré.e de ce que nous avons créé.

Des promesses

lecoeurdesoi

De cet enchantement vont naitre des promesses vis à vis du lien qui sont pleines de bonne foi, comme toutes les promesses, car elles partent du cœur !

Et je suis sûre que tu t’es déjà entendue dire cela :

« Il faut tout faire pour que cette merveilleuse relation dure, faisons en sorte d’avoir encore envie l’un de l’autre, de faire l’amour dans tous les espaces que nous rencontrons, de continuer à nous parler aussi gentiment & aussi souvent que maintenant ! »…

Bien sûr les mots que vous vous êtes offerts à ce moment-là sont empreints de vérité car leur source vient du cœur & sont soutenus par une réelle envie de faire au mieux…

Cependant, je n’ai pas grandi -& certainement toi non plus- avec les outils relationnels suffisants pour que mon serment d’une relation amoureuse épanouie & palpitante puisse trouver son chemin spontanément !

Les couples que je reçois en cabinet ou que j’accompagne à distance font preuve d’un manque d’imagination vertigineux pour nourrir leurs doux engagements

Très peu d’entre eux ont des outils pour mener à bien leur vie intime & c’est bien ça qui les attire dans le gouffre, quelle tristesse !

Un poison nommé ennui

Quel gouffre me diras-tu ?

Celui du quotidien, le fait que nous nous voyions régulièrement & qui enlève naturellement la magie nourrie alors par l’absence de l’autre. Si si je t’assure !! 

Mais aussi par le fait que nous pouvons nous révéler fainéant.e beaucoup plus souvent que nous n’oserions le dire !

Tranquillement, de façon presque perverse -car subtile dans son avancée- l’enchantement du début, les promesses, perdent de leur sens.

Et voilà qu’à certains moments dans ta journée, quand tu le regardes, quand tu l’entends la nuit, quand tu observes ses petites manies, il est possible que tu te demandes s’il est encore possible de vibrer… Aïe.

De ces rencontres volées au quotidien, de ces rendez-vous amoureux et langoureux, que reste-t-il ?

S’installe une sorte de désintérêt que tu vas chercher à combler comme tu peux : la télé, le téléphone, les livres, les expos, les enfants, la nourriture…

Quand j’entends ces couples qui ont perdu le sens de la joie d’être ensemble, qui souffrent, qui se plaignent, qui maugréent, j’ai mal pour eux !!

Moi aussi j’ai connu cela !

La désillusion

La dynamique du « bof », de la désillusion…

Les questions qui tournent en boucle dans ta tête :

«  je m’emmerde & j’ai envie d’autre chose » qui s’oppose à  « mais quand même, j’ai pas envie de rester seule, on a construit des choses ensemble, il y a les enfants, c’est dur de rencontrer quelqu’un & finalement il est sympa… ! »

Tes mots quelqu’ils soient révèlent la perte de sens…

Ce couple qui n’est plus vivant & qui n’est pas mort, cet ennui qui s’est installé au fondde ton cœur, ce quotidien qui devient tiède, c’est ce que j’appelle la petite mort du couple…

La petite mort du couple

le couple, anais bracq

Couple, anais lecoeurdesoi

Perte de joie, d’enthousiasme, comme un repli sur soi-même et un manque d’envie de nourrir le lien…oups.

Je connais la douleur, la souffrance de cet état d’un amour, d’une relation amoureuse qui ne vibre plus !

C’était dur de me l’avouer car cela me mettait face à ce que j’appelais à l’échec !

Je me suis sentie souffrir physiquement & bien sûr émotionnellement

Mais c’était aussi une leçon pour moi qui depuis accompagne les femmes & les couples, de considérer & intégrer la réelle dimension de ce que tant de couples vivent au quotidien.

J’ai saisi combien la relation amoureuse prend une part immense dans notre vie !!

De ce que je pourrais appeler une épreuve, je l’ai transformé & j’ai beaucoup appris sur moi, sur l’autre, pour moi et pour tout ceux que j’accompagne.

Pas tous égaux

Dans cette situation il y a plusieurs façon de réagir :

  • Certains vont jeter l’éponge & décider, malgré la petite voix de leur cœur, de rester dans cet entre-deux le reste de leur vie. Résignés.

C’est un choix tout à fait respectable & c’est certainement un choix qui est compliqué à vivre car chaque jour, quand tu te croises dans le miroir quelque chose te dis que tu n’es pas à ta place, que tu es en « survie« …

  • Certains décident que la séparation est l’unique possibilité

Donc voilà  l’homme & la femme repartis chacun sur la route avec perte et fracas (ou pas)

J’observe que la plupart de ceux qui partent n’ont pas pris leçon de ce qu’ils venaient de vivre ; ils vont donc déverser leur pathos dans un autre couple !

Et c’est reparti pour un tour !!

  • Et puis d’autres décident que tout est possible et que ce lien même s’il est mal nourri, mérite de continuer à vivre.

Certes sur d’autres bases, certes avec une autre dynamique, certes avec des efforts.

Des solutions

La thérapie

  • De ce possible, toi et lui allez travailler individuellement (c’est à dire chacun de son côté) avec un.e thérapeute, ou en lisant des bouquins de développement personnel, ou en allant seul.e dans divers stages bref en cherchant les outils qui vont permettre une connexion à une meilleure compréhension de soi, à nos propres valeurs, à notre authenticité & notre unicité.

Effectivement un couple est constitué de deux personnes individuelles qui vont ensemble créer une entité autre, le trois, la relation.

Si toi et lui prenez du temps pour faire votre travail personnel alors vous allez amener une nouvelle dynamique dans le lien amoureux qui va se transformer tout naturellement pour le meilleur de votre histoire.

Ce travail individuel est à mon avis essentiel … J’accompagne en particularité la Femme, son féminin sacré, sa sexualité. La sexualité étant centrale dans la (re)construction de soi ou de sa relation.

Les stages

  • Additionné à ce travail personnel, ou sa place, certains couples décident de s’ouvrir au monde des stages

En tant que créatrice et animatrice de stages, c’est le lieu par excellence où j’aime être !

Le stage Peau&Mots va permettre aux couples de nettoyer leur relation, la réparer & ainsi la régénérer

Et oui, la relation est un corps vivant !

Les outils que j’amène sont la communication bienveillante, le massage, le Tantra. Ils sont des éléments bâtisseurs de la relation amoureuse qui ne demande qu’à vibrer !

V.I.P.

Le stage Peau&Mots est réservé à un tout petit groupe mais il se décline aussi sur d’autres rythmes de temps auprès de certains couples qui souhaitent une intimité plus préservée.

Ainsi, j’ai la joie de recevoir un couple à la fois dans un espace cocon où nous portons l’attention sur les problématiques & sur l’objectif que le couple a envie de voir advenir pour sa relation.

Dans cet espace tout spécial, j’offre au duo les moyens de s’ouvrir à plus d’amour, de tendresse, de sensualité, de joie, de compréhension. D’intégrer les outils sacrés du tantra.

Bâtir son cocon grâce à mon écoute, mon empathie, mon expérience de la relation.

J’aime à voir ces couples créer (ou re créer) leur lien d’amour dans un respect mutuel où circulent à nouveau la complicité, la communication sincère, le corps à coeur !!

Ne plus se mentir

Je terminerai ces propos en te demandant : 

  • Que souhaites-tu pour ta relation amoureuse, que souhaites-tu pour toi-même ?
  • Que souhaites-tu inviter dans ta vie & quels moyens vas-tu te donner pour que le meilleur arrive ?

Il est des temps où nous ne pouvons plus accepter que notre vie soit médiocre ou terne. Il est des temps où le courage de se regarder droit dans les yeux est nécessaire.

Personne ne vivra notre vie à notre place & personne ne mérite qu’on sacrifie nos élans de vie, notre vitalité.

Nous sommes des êtres extatiques, posés sur terre & invités par la Vie pour être heureux !!

Anais, t’accompagner vers le Sacré de ton couple & de ton féminin.

Categories:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.